ACCUEIL       ACTUALITE       BIENVENUE       NOUS ECRIRE        ADHERER     FORUM

 

A.  S.  F.  D.

Association de Sauvegarde de la Forêt et des Dunes de la Côte d'Opale

 

 

 

 

 

 

 

 

 la FORÊT EN DANGER

                         

                                             

Au Touquet,  à côté de la plage et da mer, la forêt fait partie de ces biens communs qui appartiennent à tous. Bien qu'en grande partie créée artificiellement entre le milieu du 19ème siècle et le début du 20ème , elle couvrait à l'origine une surface de quelque 1 000ha, et elle a longtemps prospéré.

Et puis elle s'est étiolée, mangée ici puis là et encore plus loin, par des emprises privées. Des constructions pourquoi pas? mais était-il vraiment nécessaire que, au delà du périmètre de sa  villa l'acquéreur d'une parcelle abatte quasiment tous les arbres présents?


La forêt en tant que telle s'est rétrécie d'autant. Et aujourd'hui lorsqu'on l'évoque il s'agit pour l'essentiel de la "forêt communale" ou de la forêt publique si l'on préfère.

Elle représente une surface non négligeable, 25 ha au bas mot et demande aujourd'hui à être sauvegardée.


Sauvegardée de quoi? surtout d'une sorte de dégénérescence et ces derniers temps d'un manque d'entretien.

L'ASFD, comme son nom l'indique ne peut que manifester son inquiétude, notamment face au peu de moyens que la Ville octroie à l'Office National des Forêts, l'ONF (dont c'est la mission, selon loi) pour procéder aux coupes, plantations et autres soins indispensables.

Nous sommes donc engagés dans une action vis-à-vis de la Municipalité pour qu'elle respecte ses engagements financiers envers l'ONF et qu'ainsi notre Forêt se régénère et prospère.

EXTRAIT du Réglement d'Urbanisme du Touquet

DISPOSITIONS GENERALES APPLICABLES

aux Zones Urbaines (U) et aux Zones Naturelles (N)

aux Espaces tant Publics que Privés

zonés par un quadrillage ou des hachures de coloris à dominante verte sur le Plan PLU

(c'est-à-dire la quasi totalité de ce qui est appelé communément « La Forêt » du Touquet.)

  Espaces boisés classés

 

1) Les espaces boisés classés figurant au plan réglementaire, sont soumis aux dispositions des articles L.113-1 et suivants du Code de l'urbanisme qui disposent notamment que :

- tout changement d’affectation ou tout mode d’occupation du sol de nature à compromettre la conservation, la protection ou la création des boisements est interdit ;

- toute coupe ou abattage d’arbres est soumise à autorisation (Articles L113-2 et suivants du code de l’Urbanisme) ;

- toute demande d’autorisation de défrichement est irrecevable.

 

 Espaces-verts protégés

1) L'Emprise au sol des constructions ne pourra présenter plus de 10% de la surface totale de l’espace vert protégé concerné.

2) Les espaces-verts protégés, identifiés au titre des articles L151-19 et L151-23 du Code de l’urbanisme, doivent être traités en espaces verts de pleine terre.

3) Il est exigé de préserver leur dominante végétale et les plantations existantes de qualité, telles que les arbres de haute tige. En cas de nécessité phytosanitaire justifiée, les plantations qui le nécessiteraient peuvent être remplacées par des espèces de qualité équivalente.

4) Au sein des secteurs repérés au document graphique réglementaire sous la légende « espaces-verts protégés » seront seulement admises :

·         les constructions et installations légères liées à l’aménagement, à l’animation et à l’entretien des lieux ;

·         les clôtures éventuelles, sous réserve qu’elles respectent les dispositions spécifiques précisées dans le règlement des zones concernées.

 

Espaces paysagers protégés

·         Il est exigé de préserver leur dominante végétale et les plantations existantes de qualité, telles que les arbres de haute tige,

·         Toute coupe ou abattage d’arbres est soumise à autorisation et devra faire l’objet de mesures de remplacement par des espèces de qualité équivalente,

·         Les nouveaux terrains divisés et issus de la division devront s’insérer dans les formes, dimensions et gabarits qui contribuent à définir le caractère paysager du secteur.

 

 

Note : La totalité des documents du Plan Local d'Urbanisme sont consultables par internet :

site : www.lestouquettois.fr  >                  Cadre de vie et Urbanisme >      Urbanisme >

redirection vers le site de l'urbanisme >                P.L.U. >                 Règlement et plans du PLU >

3-1 Règlement.pdf                          Télécharger >

 

suite de la page 1

Vu du ciel ou du haut du phare, nous pouvons constater que dans bien des secteurs la forêt est moins dense, plus clairsemée, la haute futaie disparaît, le renouvellement n'est pas assuré.

Au hasard de nos marches, nous pouvons constater qu'en zone urbaine les grands arbres   disparaissent sans aucune plantation équivalente en remplacement, sauf quelques exceptions rares bien ciblées (jardin des arts par exemple) ; et en zone naturelle les arbres meurent, le repeuplement naturel est anarchique et difficile, favorisant broussailles et espèces invasives.

 L'ONF - Office National des Forêts-, organisme compétent ayant une expertise et un avis autorisé, a en gestion plusieurs zones de la forêt du Touquet. Or  l’ONF dispose que de peu de moyens, voit ses subventions différées et réduites, et ses avis et prescriptions peu suivis. 

La forêt, cadre de vie qui nous fait aimer notre cher Touquet, est en grand danger. Elle a besoin d'être protégée d'abord, et soignée ensuite, notamment par le repeuplement de remplacement. 

La forêt exige une action à long terme, nous profitons aujourd'hui des actions et orientations prises il y a plus de cinquante ans, mais aujourd'hui il ne semble y avoir aucun relevé précis de l'existant, ni de prescriptions prospective.  

Un seul règlement existe, c'est le PLU du Touquet, préparé, approuvé et voté par nos élus pour le bien de tous.  

Sur le document graphique du Plan d'Urbanisme, les zones protégées sont définies, et le règlement d'Urbanisme précise bien que toute action de tronçonneuse doit être spécialement autorisée, et que le remplacement des arbres de haute tige est obligatoire : « toute coupe d'arbres devra faire l'objet de mesures de remplacement par des espèces de qualité équivalente ».

 Il nous semble important que cette réglementation soit CONNUE et APPLIQUEE, non seulement par les services d'urbanisme, mais aussi et surtout par tous les acteurs concernés :

·         Professionnels susceptibles de contribuer à l'abattage d'arbres de haute tige.

·         Entreprises d’élagage et d'abattage, de jardinage ...

·         Architectes, entreprises de terrassement, professionnels etc..

·         Propriétaires foncier, particuliers habitants du Touquet ...etc...


 

 

 

 

Sommaire

accueil

actualité

adhésion

en bref

forum

l'ASFD?

page de bienvenue

 

VOTRE OPINION